Après la COVID en juin 2020, rien de neuf sous nos soleils, mais plein de choses à mettre en place, enfin !

Que de brouhaha, en ce moment, face à la situation sanitaire et économique que nous rencontrons après la COVID.

Les clients commencent à revenir, et un été plein de surprises, peut-être, s’annonce.

Peut-être, en effet. J’avais juste envie de raconter le contenu de mes derniers échanges avec mon premier client après cette période.

Bien que j’en ai mises en place quelques-unes, je ne communique que de manière très light sur les nouvelles mesures sanitaires après cette pandémie, par choix.

J’ai fait ce choix d’une part parce que ces mesures resteront valables quel que soit le contexte sanitaire : cet épisode nous a montré que les actes les plus positifs pour tous ont été posés par les acteurs de terrain (selon les pays, les gens se sont « auto confinés », et finalement, ceux qui ont été les plus efficaces face à l’adversité étaient bien ceux qui étaient confrontés directement au problème, soignants, aidants, commerçants, restaurateurs etc).

Je l’ai fait d’autre part parce que nous ne rêvons que d’une chose : nous revoir, échanger, raconter, rencontrer, sortir, voir du monde. Nous poser, aussi, parce que ceux qui ont continué de travailler se sont retrouvés dans un environnement sous pression accrue, et à présent ils ne rêvent que de vacances.

Et voilà donc mon premier client booking, qui vient à moi dans ce contexte. Sa première question a été : « la chambre est-elle calme ? ».

Du calme.

Voilà qui change ?

On a lu, un peu partout, tous ces articles sur l’après, et le creux de cet après que tout le monde cherche à définir, re définir en fonction de ses intérêts, ou de ses grilles plus ou moins datées.

« L’après » semble tout de même bien teinté « d’avant », il me semble, et de choses relativement simples, logiques, attendues. Sans grande surprise, nos clients attendent … des choses simples, déjà, dans un premier temps.

C’est la raison pour laquelle j’ai eu envie de vous proposer des bases.

Soyons basiques, tout simplement, à partir de nos clients et de leurs attentes, sans perte de temps dans des outils que nous n‘utiliserons pas au quotidien, afin d’améliorer notre rentabilité après ces mois d’arrêt forcé. Du basique : les besoins et attentes de vos clients/ votre offre, son contenu/la vente et la commercialisation.

Soyons basiques et gardons les bases … pour nous. C’est la raison pour laquelle je vous propose de faire cela en toute autonomie : il y a des tâches que vous pouvez confier à d’autres personnes, et d’autres, stratégiques, que vous devez garder pour vous. C’est cela, que nous construisons ensemble : une ossature, pour votre quotidien, celui d’aujourd’hui et celui de demain.

Rejoignez-nous dans ce programme, à votre rythme mais avec un tempo fixé d’avance, pour vous aider à avancer, sans forcer. Pour vous aider à vous relever, et à profiter de cet épisode pour avancer, deux fois plus vite, et bien mieux.